D’amours et d’arts

Hommage à Anne et Jean-Claude Lahumière

Exposition en coursDu 12 octobre au 22 décembre

Nom de code DHV 13, cette codification mystérieuse était simplement celle qui nous permettait d’identifier rapidement le portefeuille qu’Anne et Jean-Claude Lahumière avaient publié en 1980 nommé : « Trois construits français : Dewasne, Herbin, Vasarely ».
C’est autour de ces trois artistes phares avec l’ensemble des artistes de la galerie, qu’un hommage est rendu à Anne et Jean-Claude Lahumière.
Durant plus de 50 ans ils ont défendu ces artistes, qui sont aujourd’hui rentrés dans l’histoire. Ils laissent derrière eux une galerie dont l’identité s’est forgée dans l’abstraction géométrique, majoritairement française. Forte de cette image, elle a continué à se développer en accueillant des artistes contemporains européens, qu’Anne et Jean-Claude n’ont eu cesse de défendre. Proposant sur leurs stands de foires aussi bien que dans leurs expositions, un dialogue intergénérationnel, ils ont permis aux artistes historiques d’asseoir leur notoriété et aux contemporains d’exister et de gagner une plus grande audience.
Par cet engagement ils ont essayé de continuer de façon modeste mais pérenne, à contribuer à l’histoire de l’abstraction géométrique, l’une des plus longues de l’histoire de l’art. Ils ont gagné un profond respect de par leur engagement vis-à-vis de cette tendance, cela n’a pas toujours été facile et ne l’est toujours pas. Ils auraient pu investir leur argent et leur énergie de façon plus efficace en terme de rendement, mais ils faisaient partie des gens qui se battent pour des idées. Ils étaient persuadés que les formes et les couleurs généraient un langage universel, nous pensons qu’ils n’ont pas eu tort, c’est pourquoi nous relevons le difficile défi de leur rendre cet hommage et nous espérons de tout cœur que vous serez conquis.

expo_homdos_015.jpg
magne_013.jpg
expo_hom_004.jpg
expo_hom_010.jpg

D’amours et d’arts. Hommage à Anne et Jean-Claude Lahumière